Aides de l'agence Nationale de l'Habitat (ANAH)

Le coût de l'énergie ne cesse d'augmenter, et réaliser des travaux dans le but de réduire sa consommation énergétique est une solution privilégiée par de plus en plus de français.

L'Anah (Agence Nationale de l'Habitat), dans le cadre de son programme "Habiter mieux", encourage l'habitat économe en octroyant des aides de financement de travaux énergétiques, dans des logements de plus de 15 ans.

Les aides de l'Anah sont destinées à des propriétaires occupants, des bailleurs ou des copropriétaires et peuvent représenter un montant important, notamment jusqu'à 50% du coût total des travaux pour un propriétaire occupant. 

 

Nous avons un simulateur spécifique pour vérifier si vous étes ou non éligible aux aides de l'Anah.

Plus d'infos sur : http://www.anah.fr/.

Eco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) Individuel

 

L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. Ce prêt peut être accordé au propriétaire du logement ou au syndicat de copropriétaires jusqu'au 31 Décembre 2018.

Bénéficiaires - Vous pouvez bénéficiez d'un éco-prêt au taux zéro individuel que vous soyez propriétaire ou bailleur de votre logement.

Logement concernés - Pour pouvoir bénéficier d'un eco-prêt il faut que votre logement a été construit avant le 1er Janvier 1990 et qu'il est utilisé comme résidence principale.

Travaux concernés - Vos travaux doivent concerner : 

1) Soit des travaux répondant à 2 des 6 actions du bouquet de travaux suivant 

      - Isolation performante de la toiture

      - Isolation performante des murs et portes donnant sur l'extérieur

      - Isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur

      - Installation ou remplacement d'un chauffage ou d'une production d'eau chaude sanitaire

      - Installation d'un chauffage utilisant les énergies renouvelables

      - Installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables

2) Soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie

3) Soit des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d'étude thermique. Ce seuil est de 150 KWh/M²/an si la consommation d'énergie du logement avant les travaux est supérieure ou égale à 180 KWh/M²/an (80 KWh/M²/an si la consommation est inférieur à 180 KWh/M²/an). Vous êtes concernés par cette mesure uniquement si votre logement à été construit après le 1er Janvier 1948.

Attention - L'étude thermique ne doit pas être confondue avec le diagnostic de performance énergétique (DPE) qui est moins complet.

A noté - Il est généralement plus efficace de commencer par bien isoler et ventiller votre logement, puis ensuite d'installer des systèmes de production de chauffage et d'eau chaude performants, voir utilisant les énergies renouvelables. 

Montant - Le montant maximum accordé est de 30 000 € remboursable sans intérêt. Il n'est autorisé qu'un seul éco-PTZ individuel par logement. Toutefois, un éco-PTZ peut-être complété d'un éco-PTZ collectif pour financier des travaux en copropriétés.

A savoir - A partir du 1er Juillet 2016 il vous sera possible de demander 2nd éco-PTZ pour le même logement 

Pour plus d'informations http://www.service-public.fr/particulier/vosdroits/F19905

 

Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Accessible aux propriétaires occupants et locataires, le crédit d'impôt pour la transition énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 %* des dépenses d’équipements et/ou de main d'œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique*  (montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 euros par personne et majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge).

Depuis le 1er janvier 2015, pour bénéficier de cette aide, vous devrez faire appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique concerne les dépenses d’acquisition de certains équipements fournis par les entreprises ayant réalisé les travaux et/ou de main d’œuvre pour certains travaux d’isolation des parois opaques. Ces équipements et matériaux doivent satisfaire à des critères de performance.

 * Selon les dispositions inscrites dans la loi de finances 2015.

Pour en savoir plus sur le CITE, prenez rendez-vous avec un conseiller près de chez vous en appelant le 0 810 140 240 ou grâce à la carte des Points rénovation info service.

 

Eco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) Collectif (Copropriété)

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logement. Ce prêt peut être accordé au propriétaire de logement ou au syndicat de copropriétaires jusqu'au 31 Décembre 2018.

Ce dossier concerne les syndicats de copropriétaires, si vous êtes propriétaire d'un logement merci de cliquer "Ici".

Bénéficiaires - Le syndic de copropriété peut souscrire un éco-PTZ pour le compte du syndicat de copropriétaires.

A noté - Chaque copropriétaire peut bénéficier d'un éco-PTZ collectif et d'un éco-PTZ individuel, en complément, pour financier d'autres travaux que ceux réalisés par la copropriété.

Logements concernés - Pour pouvoir bénéficier d'un éco-PTZ il faut que votre logement a été construit avant le 1er Janvier 1990 et qu'il est utilisé comme résidence principale.

Travaux concernés - Vos travaux doivent concerner : 

1) Soit des travaux répondant à 2 des 6 actions du bouquet de travaux suivant 

      - Isolation performante de la toiture

      - Isolation performante des murs et portes donnant sur l'extérieur

      - Isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur

      - Installation ou remplacement d'un chauffage ou d'un production d'eau chaude sanitaire

      - Installation d'un chauffage utilisant les énergies renouvelables

      - Installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables

2) Soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie

3) Soit des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d'étude thermique. Ce seuil est de 150 KWh/M²/an si la consommation d'énergie du logement avant les travaux est supérieure ou égale à 180 KWh/M²/an (80 KWh/M²/an si la consommation est inférieur à 180 KWh/M²/an). Vous êtes consernés par cette mesure uniquement si votre logement à été construit après le 1er Janvier 1948.

Attention - L'étude thermique ne doit pas être confondue avec le diagnostic de performance énergitique (DPE) qui est moins complet.

Montant - Le montant maximum accordé est de 30 000 €, remboursable sans intérêt. Ce plafond correspond au plafond du prêt accordé par logement multiplié par le nombre de logements détenus par les copropriétaires participant à l'éco-PTZ collectif.

Pour plus d'informations https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905